Archive pour juillet, 2017

Azel Bury : Orisha Song

orisha-song-802078-264-432

Avec ce deuxième opus de la série suspense Irma&Adriel, Azel Bury prouve encore une fois qu’elle sait manier le suspense à la perfection.

Nous retrouvons avec plaisir son style frais et dynamique et ses héros attachants, au service d’une aventure exotique où l’on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Humberto de Campos. Brésil. Ici, il n’y a rien que la poussière et la misère.

Rosa, grande Prêtresse Candomblé, rêve de noms, de personnes qui meurent toutes de manière un peu étrange quelques jours plus tard. Des morts stupides, dignes des Darwin’s Awards, pense le Commissaire Felix.

Mais à Humberto de Campos, on croit que Rosa est responsable. Les menaces fusent. Adriel et Irma vont étudier ces cas un par un, aidé d’un vieil original , Gabrielo.

Ils apprennent l’existence d’une autre liste : celle d’enfants disparus, qui pourrait bien être en rapport avec la première.

Mais rien n’est vraiment comme il paraît…

D’un mort à l’autre, d’une liste à l’autre, tout se mélange entre rituels, trafic d’humains et meurtres. Nos deux journalistes vont enquêter jusqu’au fin fond d’une vérité sordide.

Publié dans:Auteurs en B, Bury Azel |on 29 juillet, 2017 |1 Commentaire »

Franck Thilliez : Sharko

sharko-901381-264-432

 » Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse.

Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élancent à la poursuite du gibier.

À la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. « 

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.

Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.

Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

Série Franck Sharko livre 8

Publié dans:Auteur en T, Thilliez Franck |on 29 juillet, 2017 |3 Commentaires »

Patricia Briggs : Mercy Thompson, Tome 8 : La Faille de la Nuit

mercy-thompson,-tome-8---la-faille-de-la-nuit-557500-264-432

Fuyant son nouveau petit ami violent, Christy, l’ex-femme d’Adam, fait un retour fracassant dans les vies d’Adam et Mercy. La cohabitation n’est pas simple. Surtout lorsque Christy décide de monter la meute contre Mercy afin de récupérer Adam. Et la situation empire lorsque son petit ami retrouve sa trace : les cadavres s’empilent et Mercy va devoir mettre ses problèmes personnels de côté pour affronter une créature bien décidée à mettre son monde à feu et à sang !

Publié dans:Auteurs en B, Briggs Patricia |on 29 juillet, 2017 |2 Commentaires »

Robbie Garner & Toni Maguire : Personne n’est venu

personne-n-est-venu-745578-264-432

Robbie Garner n’a que 5 ans lorsqu’il assiste à la tentative de suicide de son père. Le même jour, sa mère, alcoolique, décide de le placer dans un orphelinat, ainsi que sa sœur et ses deux frères. Tenu par des religieuses, le Sacré-Coeur est en apparence un endroit paisible. Pourtant, on y commet les pires abus : privations, sévices corporels, humiliations… Robbie trouve la force de résister, mais son frère cadet Davie gardera d’importantes séquelles psychologiques.

Plus tard, Robbie est transféré à Haut-de-la-Garenne, où des gardiens pervers et violents organisent en toute impunité des orgies sexuelles d’une cruauté inouïe. Certains enfants se suicident, d’autres disparaissent mystérieusement.

En 2008, la médiatisation de l’affaire de «l’orphelinat de l’horreur» à Jersey a brusquement fait jaillir les terribles souvenirs de Robbie Garner. Personne n’est venu est son témoignage.

Publié dans:auteurs en G, Garner Robbie |on 29 juillet, 2017 |1 Commentaire »

Margaret Atwood : La servante écarlate

la-servante-ecarlate-655605

Defred est en quelque sorte un bien national, à elle seule une entreprise de salubrité publique. En ces temps de dénatalité galopante, elle a dû mettre au service de la République de Gilead, tout récemment fondée par une poignée de fanatiques religieux, son attribut le plus précieux : sa matrice. Et c’est avec un sentiment mal réprimé de révolte qu’elle offre son corps, comme toutes les femmes en âge de procréer, aux privilégiés en mal de progéniture.

Vêtue d’écarlate, à l’exception des voiles blancs de sa cornette, elle accomplit sa tâche comme une somnambule. Doit-elle céder à la révolte, tenter de tromper le système ? A ce jeu-là, elle a déjà tant perdu : son mari et sa fille lui ont été arrachés…

Le soir, Defred regagne sa chambre à l’austérité monacale. Là, elle laisse affluer les souvenirs. Elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, d’échanger des confidences, de dépenser de l’argent, d’avoir un travail, un nom, des amants… C’était le temps où l’amour était au centre de tout. L’amour, cette chose si douce aujourd’hui punie de mort…

Saluée partout comme une oeuvre majeure, La servante écarlate est l’un des plus grands succès littéraires des dix dernières années aux Etats-Unis, au Canada et en Angleterre. La société répressive qu’y évoque Margaret Atwood n’est pas sans rappeler 1984 d’Orwell : un monde si proche du nôtre qu’il paraît en être issu. Mais au-delà de cette magistrale création d’un monde, c’est la question du rôle et de l’avenir des femmes — libres ou soumises ? — que pose, avec force, ce roman fascinant.

Publié dans:Atwood Margaret, Auteurs en A |on 29 juillet, 2017 |1 Commentaire »

Mieko Kawakami : Heaven

heaven-755011-264-432

À travers l’amitié de deux adolescents confrontés à l’exclusion, Heaven est un roman puissant sur la question de l’identité et du rapport de soi au monde extérieur. Thèmes d’une grande richesse portés ici par des valeurs japonaises qui déplacent fortement l’interprétation intellectuelle occidentale.

Publié dans:Auteurs en K, Kawakami Mieko |on 11 juillet, 2017 |2 Commentaires »

Indu Sundaresan : Au couvent des petites fleurs

au-couvent-des-petites-fleurs-81075-264-432

Le point commun de ces histoires, c’est ce moment décisif, intense, où des êtres humains sont confrontés à des événements qui perturbent le cours de leur vie.

Au couvent des Petites Fleurs regroupe des nouvelles qui reflètent la réalité de l’Inde d’aujourd’hui, tiraillée entre la modernité d’un capitalisme flamboyant et la rigidité de ses classes sociales, de ses castes, ainsi que la variété des coutumes de cet immense pays.

Enregistrer

Publié dans:Auteur en S, Sundaresan Indu |on 11 juillet, 2017 |1 Commentaire »

Sandrine Colette : Il reste la poussière

Sandrine Colette  Il reste la poussière

Prix littéraire

  • Prix Landerneau Polar 2016

Patagonie. Dans la steppe balayée de vents glacés, un tout petit garçon est poursuivi par trois cavaliers. Rattrapé, lancé de l’un à l’autre dans une course folle, il est jeté dans un buisson d’épineux.
Cet enfant, c’est Rafael, et les bourreaux sont ses frères aînés. Leur mère ne dit rien, murée dans un silence hostile depuis cette terrible nuit où leur ivrogne de père l’a frappée une fois de trop. Elle mène ses fils et son élevage d’une main inflexible, écrasant ses garçons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien.
Dans ce monde qui meurt, où les petits élevages sont remplacés par d’immenses domaines, l’espoir semble hors de portée. Et pourtant, un jour, quelque chose va changer. Rafael parviendra-t-il à desserrer l’étau de terreur et de violence qui l’enchaîne à cette famille?

Publié dans:Colette Sandrine |on 9 juillet, 2017 |Pas de commentaires »

Lavinia Petti : Le pays des rêves oubliés

 

 Lavinia Petti  Le pays des rêves oubliés

 

« Il faut du courage pour oublier. Mais se souvenir… se souvenir, c’est le vrai supplice des êtres humains. Je me suis toujours demandé comment un homme peut vivre avec le fantôme de tout ce qu’il a été et le spectre de tout ce qu’il ne sera jamais. Il ne peut pas, voilà pourquoi il meurt. Nous ne vieillissons pas à force de vivre notre vie, mais à force de nous en souvenir. »

Des ruelles de Naples au Pays des Rêves Oubliés, Lavinia Petti nous ouvre les portes secrètes d’un monde fabuleux, entre Alice au pays des merveilles et L’Ombre du vent de Zafón.

Traduit de l’italien par Laurent Lombard

Publié dans:Petti Lavinia |on 9 juillet, 2017 |1 Commentaire »

Michel Bussi : Nymphéas noirs

nympheas-noirs-321211-264-432

Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l’intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.

Publié dans:Auteurs en B, Bussi Michel |on 8 juillet, 2017 |1 Commentaire »
12

Lecture Poupon |
Velouria |
Oceiraconte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Acrolire2
| Booksmadness
| Amarosam