Charlotte Wood : La nature des choses

51flC4hJQhL._SX195_

Dix femmes emprisonnées au milieu du désert australien. Dix femmes au crâne rasé, vêtues d’habits étranges. Trois geôliers, vicieux et imprévisibles, pour les surveiller. Un jour, la nourriture vient à manquer. Pour elles comme pour eux. Et les proies se changent en prédatrices.

Publié dans : Auteurs en W, Wood Charlotte |le 10 janvier, 2018 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 10 janvier 2018 à 11 h 33 min Séverine écrit:

    Un livre oppressant par moment mais une très belle écriture de l’auteure. J’ai été captivée par cette histoire dont le déroulement est lent et les sauts dans le temps continuels pour apprendre par brides pourquoi ces femmes ont été kidnappées et droguées pour les parquer dans un camp de travaux forcés oublié dans le bush australiens. L’aspect psychologique est très bien traité. Une société misogyne dans laquelle les femmes ont été punies pour des scandales sexuels. Les hommes ne sont pas inquiétés et les deux geôliers ne sont pas renversés par les femmes pourtant physiquement plus forte qu’eux. Brimades et humiliations, le texte est fort. Poignant même s’il n’y a pas de réel épilogue.

    Répondre

Laisser un commentaire

Lecture Poupon |
Velouria |
Oceiraconte |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Acrolire2
| Booksmadness
| Amarosam