Paul Caillardot : La montagne apprivoisée : Le train arrive à Vallorcine

Paul Caillardot  La montagne apprivoisée  Le train arrive à Vallorcine

La marche lente du progrès : Vie, Amour, Passion et Mort d’ELIE CARROZ, Maître de la forge et des meules au torrent de l’Eau-Noire

Publié dans : Caillardot Paul |le 31 octobre, 2018 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 31 octobre 2018 à 15 h 40 min levasionparleslivres écrit:

    La vie des montagnards avant l’arrivée du chemin de fer dans la vallée de Vallorcine. Ce que çà a pu changer en bien comme en mal pour tous ces gens qui se contentaient de ce que la nature leur donnait.

    Il m’arrive souvent de penser que le progrès détruit trop de chose autour de lui. J’ai beaucoup aimé ce livre

    Répondre

Laisser un commentaire

Lecture Poupon |
Velouria |
Oceiraconte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Acrolire2
| Booksmadness
| Amarosam