Archive pour la catégorie 'Auteur en O'

Christine Orban : Est-ce que tu danses la nuit ?

est-ce-que-tu-danses-la-nuit-1303945

« Je voulais raconter l’histoire d’une attirance irrésistible. Raconter l’échec de la morale confrontée au désir. Raconter un amour déplacé. »

Christine Orban

Publié dans:Auteur en O, Orban Christine |on 28 avril, 2020 |1 Commentaire »

Owens Delia : Là où chantent les écrevisses

 

Owens Delia   Là où chantent les écrevisses commenté

 

 

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
A l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…

Publié dans:Owens Delia |on 29 février, 2020 |1 Commentaire »

Georges Orwell : 1984

Georges Orwell  1984

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée. »

Publié dans:Auteur en O, Orwell Georges |on 27 janvier, 2019 |1 Commentaire »

Sarah Ockler : #scandale

Sarah Ockler  #scandale

Le soir du bal d’automne, Lucy se retrouve au bras de Cole, le petit-copain de sa meilleure amie, cette dernière étant malade. Emportée par l’euphorie et son amour secret pour le jeune homme, Lucy finit par commettre l’irréparable : l’embrasser. Mais bientôt, une photo de son baiser avec Cole est postée sur son propre compte Facebook, ainsi qu’une série de photos présentant ses amis dans des situations compromettantes. En quelques heures, le lycée entier la déteste et pour elle, l’enfer commence…

Publié dans:Okler Sarah |on 5 novembre, 2018 |1 Commentaire »

Ludmila Oulitskaïa : L’échelle de Jacob

L’échelle de Jacob de Ludmila Oulitskaïa

Dans la malle laissée par sa grand-mère Maroussia avant sa mort, Nora découvre des lettres que celle-ci avait échangées avec son grand-père, Jacob. Féministe avant la révolution, danseuse artistique et communiste ardente, la belle Maroussia a ses propres convictions intellectuelles. Mais le poids de l’histoire soviétique va peser sur leurs rêves et sur leurs ambitions. Et quand Jacob est relégué en Sibérie sous l’accusation de sabotage, même son fils, le père de Nora, lui tourne le dos. Le destin du grand amour de ses grands-parents ne reflète cependant que le début des événements qui marqueront la vie de Nora. Scénographe passionnée et assoiffée de liberté, elle choisit elle-même ses amants et ses projets, élève son fils seule et découvre peu à peu la puissance de ces liens avec ses proches. Sur les traces de la correspondance de ses propres grands-parents, Ludmila Oulitskaïa conte avec autant de tendresse que d’ironie mélancolique les hauts et les bas, la grande et la petite histoire de quatre générations d’une famille, tout en décrivant délibérément ce grand XXe siècle russe comme celui des femmes.

Publié dans:Oulitskaïa Ludmilla |on 9 septembre, 2018 |1 Commentaire »

Kristina Ohlsson : Les enfants de cendres

 

les enfants de cendres Kristina Ohlsson

 

Le train était bondé, pourtant personne n’a remarqué la disparition de la fillette endormie sur la banquette. Quand sa mère, retenue sur le quai, la rejoint en gare de Stockholm, elle ne retrouve que ses chaussures. L’enquêtrice Fredrika Bergman découvre son corps quelques jours plus tard à des centaines de kilomètres de là, dans le nord de la Suède. Le mot « indésirable » est inscrit sur son front. Mais l’horreur ne fait que commencer : un tueur impitoyable est dans la nature, et la petite Lilian n’est que la première d’une longue liste.

Publié dans:Ohlsson Kristina |on 21 avril, 2018 |1 Commentaire »

Linda Olsson : Au premier chant du merle

Chant du Merle. de Linda Olsson

Élisabeth s’est retirée du monde. Sitôt installée dans sa résidence de Stockholm, elle a débranché la sonnette et fermé sa porte à double tour. Elias, artiste dyslexique, rêve sa vie en peinture. Otto, libraire à la retraite, vit par procuration au milieu de ses livres. Tous trois habitent le même immeuble. Ils ne se connaissent pas, mais ont en commun leur solitude et leur immense sensibilité.
Jusqu’au jour où Elias se décide à frapper à la porte d’Élisabeth pour lui remettre son courrier. Cet incident sortira-t-il cette femme aux ailes brisées de sa pénombre ? Ou faudra-t-il attendre un drame, et l’intervention inattendue d’Otto, pour faire entrer la lumière dans son appartement ?
Au seuil de l’été nordique, le chant du merle annonce les beaux jours. Ces trois solitudes sauront-elles réapprendre à sourire, à aimer et prendre le risque de tout perdre à nouveau ?

Publié dans:Olsson Linda |on 20 avril, 2018 |1 Commentaire »

Yöko Ogawa : Le musée du silence

Yöko Ogawa  Le musée du silence

Un jeune muséographe vient d’entrer en fonction dans un manoir aux confins du monde. Sous la direction d’une vieille femme plutôt étrange, il devra recenser, agencer, mettre en scène une véritable collection d’objets, de reliques du quotidien, de vestiges d’une intimité disparue et pourtant soutirée depuis des années aux défunts du village voisin. Car ces objets ont un seul point commun : ils furent tous volés quelques heures après la mort de leur propriétaire… Empreintes du temps qui passe, variations autour de la mémoire, accumulations, obsessions : la mission de cet homme est complexe car le musée du Silence devra être à la hauteur des souvenirs de la vieille dame.

Publié dans:Ogawa Yöko |on 2 mai, 2017 |1 Commentaire »

Cassandra O’donnell : Rebecca Kean, Tome 6 : Origines

rebecca-kean,-tome-6---origines-890471-264-432

« Une bande d’illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en « ange de la mort » et je m’apprête à entamer l’un des voyages les plus terrifiants de ma vie…. pas de doute : cette fois, j’ai vraiment besoin de vacances. »

Publié dans:Auteur en O, O'donnell Cassandra |on 19 avril, 2017 |1 Commentaire »

Laurent Obertone : Guerilla

guerilla-817498-264-432

Vivez une expérience romanesque inouïe, en temps réel au cœur de l’explosion : les trois jours de la guerre civile et l’effondrement d’un pays.

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément.

La cité s’embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu connecte les fils d’une bombe à retardement.

Forces de l’ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, mouvements citoyens, tous sont submergés par le raz de marée du chaos.

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d’approvisionnements, de moyens de communication, de transports, de secours et d’ordre, le chaos gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions d’envergure simultanées.

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s’apprêtent à faire face au carnage.

Après deux ans d’immersion au contact des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, d’agents du renseignement français et de reporters de guerre, l’auteur du chef d’oeuvre Utøya (l’affaire Breivik) et de l’enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman paroxystique ultra-réaliste et nous plonge dans le déchaînement de la guerre civile qui vient.

Publié dans:Auteur en O, Obertone Laurent |on 9 mars, 2017 |1 Commentaire »
12

Lecture Poupon |
Velouria |
Oceiraconte |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Acrolire2
| Booksmadness
| Amarosam